language: Deutsch   Français   italiano   Español   Português   日本語   russian   arabic   norwegian   swedish   danish   Nederlands   finland   ireland   English  

Thrustmaster T500RS : Test complet

Test : Thrustmaster T500RS, la référence haut de gamme pour PC et PlayStation Puissance, précision, sensations   Volant Thrustmaster T500RS Testé par LesNumériques : Testé le: 13 août 2014 09:00 Donnez votre avis 6 sont intéressés Moi aussi ! Prix € Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   FR UK US ALERTEZ-MOI   FR UK US Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque le prix descend sous : € SIGNALER UN PROBLEME   FR UK US MARCHAND FR UK US stock Prix € + Frais de port Grosbill ✔ 369.00 + 0.00 Voir l'offre   Grosbill ✔ 381.99 + 0.00 Voir l'offre   Amazon ✔ 382.88 + 0.00 Voir l'offre   Amazon ✔ 456.06 + 0.00 Voir l'offre   Le Top du Guide d'Achat Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   UK FR US ALERTEZ-MOI   UK FR US Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque ce produit sera en vente : SIGNALER UN PROBLEME   UK FR US En l'absence d'offre UK FR US Encore plus de précision Razer Sabertooth Voir   Notre volant préféré Logitech G27 Racing Wheel Voir   L'édition spéciale ''Argent'' Microsoft XBOX 360 Silver Voir   Un volant à moins de 100 € Thrustmaster Ferrari F430 Force Feedback Voir   Plus de propositions Moins de propositions Le Top du Guide d'Achat Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   US FR UK ALERTEZ-MOI   US FR UK Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque ce produit sera en vente : SIGNALER UN PROBLEME   US FR UK En l'absence d'offre US FR UK Encore plus de précision Razer Sabertooth Voir   Notre volant préféré Logitech G27 Racing Wheel Voir   L'édition spéciale ''Argent'' Microsoft XBOX 360 Silver Voir   Un volant à moins de 100 € Thrustmaster Ferrari F430 Force Feedback Voir   Plus de propositions Moins de propositions Thrustmaster Envoyer à un ami Tweet Résumé Test complet Caractéristiques Face à face Actualités Avis utilisateurs Forum Aller au comparatif Publié le: 13 août 2014 09:00 Par Fabien Pionneau Fort d'une compatibilité PlayStation et sous licence officielle Gran Turismo 6, le T500RS, volant le plus luxueux du fabricant Thrustmaster, domine le marché depuis 2011. montres Avant l'arrivée de son petit frère le T300RS en 2014 et grâce à l'acquisition d'un siège de course PlaySeat, nous avons souhaité nous remettre en course pour vérifier si le T500RS mérite bien sa couronne et justifie son prix relativement élevé pour réellement faire de l'ombre aux G25 et G27 de Logitech — en attendant de tester les volants Fanatec, dans une gamme tarifaire plus proche du T500RS.   Un volant qui en impose Il faut dire que le T500RS ne manque pas d'arguments avec son volant détachable de 30 cm de diamètre, en métal revêtu de caoutchouc dense (type gomme), et équipé de longues palettes de 17 cm — elles aussi métalliques — fixées sur la base. répliques de montres suisses Cette dernière en impose également et intègre un moteur puissant (150 mNm, 3000 tr/min, 65 W, Ø52) pour le retour de force, qui entraîne le volant grâce à une double courroie. fausses montres Enfin, Thrustmaster annonce que sa technologie H.E.A.R.T (HallEffect AccuRate Technology) permet une très grande précision pour la direction, grâce à un capteur magnétique fonctionnant sur 16 bits (65536 valeurs). répliques de montres Omega De quoi détecter précisément l'angle de rotation allant jusqu'à 1080° (3 tours).   La finition est impeccable. Il n'y a pas de jeu dans la direction ni dans les ajustements entre pièces, tandis que la base semble robuste avec son plastique dur — une impression renforcée par les 4,6 kg de l'engin. répliques de montres Omega La fixation peut se faire sur une table grâce à une pièce spéciale fournie, qui agit comme une pince. répliques de montres Une simple vis suffit pour assurer une bonne stabilité au volant. Compatibilité PlayStation oblige, tous les boutons de la manette DualShock 3 sont présents en façade, en plus d'une croix directionnelle et du bouton mode (qui permet d'intervertir les fonctions des pédales d'accélérateur et d'embrayage, selon la disposition du pédalier). En attendant une hypothétique version PS4, Thrustmaster précise que le T500RS fonctionnera bien sur PS4, à condition que les jeux le supportent. Il n'est pour le moment pas question d'une compatibilité officielle, réservée au plus récent, mais moins haut de gamme, T300RS (2014). La prise en main est très bonne, et si l'on peut regretter l'absence de cuir, on se console vite en appréciant la bonne adhérence du caoutchouc dur du T500RS. Malgré ce matériau moins prestigieux, le T500RS a de l'allure et n'a pas cet aspect "jouet" que peut encore avoir un G27 ; il paraît plus solide et plus proche d'un Fanatec, par exemple.   Cette impression se confirme à l'usage, avec un volant très stable derrière lequel on découvre de larges palettes fixes. Celles-ci sont d'ailleurs très accessibles grâce à leur grande taille, même si elles auraient pu être moins larges ou mieux, ajustables. En effet, elles arrivent presque au bord du volant et obligent donc à une petite gymnastique des doigts pour les actionner par l'arrière — il faut les tirer vers soi et non les pousser. Cela reste néanmoins pratique pour les trouver rapidement. La position fixe des palettes ne réjouira pas non plus tous les pilotes, puisque certains préfèrent qu'elles suivent le volant pendant sa rotation, comme sur les G25/G27. Néanmoins, cela s'avère tout de même bien pratique pour toujours savoir où se trouve la bonne palette lorsque l'on effectue plusieurs tours de volant (voitures de type GT...). À l'inverse, les amateurs de F1 ou autres voitures où le volant ne tourne que peu préfèreront acheter un volant alternatif. Il en existe d'ailleurs un spécialement dédié à la Formule 1, le Ferrari F1 Wheel , réplique du volant de la Ferrari 150th Italia. Nous avons pu essayer pour notre part l'autre modèle, le Ferrari GTE Wheel "Ferrari 458 Challenge Edition", qui est, comme son nom l'indique, une réplique du volant de la Ferrari 458 Challenge. Légèrement plus petit (28 cm de diamètre), il procure des sensations légèrement différentes et dispose donc de palettes mobiles de 13 cm, qui suivent la rotation du volant. Les boutons PlayStation sont remplacés par d'autres, inspirés de ceux présents sur le volant de la Ferrari qui lui sert de modèle.   Nous aurions toutefois apprécié d'avoir le choix entre palettes fixes et mobiles directement sur le volant d'origine, avec une solution technique qui autoriserait les deux positions. Dans tous les cas, les palettes des volants T500RS sont toutes de grande qualité, avec des interrupteurs rapides et précis — pas de risque de changer deux vitesses au lieu d'une seule. Précisons qu'une boîte de vitesse est également vendue en option. Au chapitre des défauts, outre son encombrement important, qui impose un usage plutôt sédentaire et ne donne pas envie de le ranger après chaque utilisation, nous relevons un peu de bruit de fonctionnement, surtout lorsque le moteur commence à chauffer après quelques dizaines de minutes de jeu. En effet, un ventilateur se déclenche pour le refroidir et se fait donc un peu entendre. Néanmoins, ce bruit est normalement couvert par les bruitages du jeu. Nous recommandons enfin l'usage d'un siège de course dédié, qui sera aussi bien utile pour mieux caler le pédalier, comme nous allons le voir ci-dessous.   Un pédalier robuste, tout en métal Si le volant impressionne, ce n'est encore rien par rapport au pédalier et ses 7,3 kg ! Pour cause, il est intégralement en métal, ce qui lui assure à la fois une très bonne robustesse et une grande stabilité. Néanmoins, gare aux surfaces glissantes comme le carrelage si la position adoptée est plutôt allongée, car la résistance des pédales, notamment celle du frein, peut tout de même provoquer une glissade du pédalier lorsque l'on appuie dessus fortement. Mieux vaut également un fauteuil assez lourd pour éviter que ce soit le siège qui se déplace... Bref, rien de tel qu'un siège dédié ou un minimum d'étude de la position de conduite — mais ceci vaut pour la plupart des volants. Un réglage de l'inclinaison du socle aurait également été pratique pour mieux s'adapter aux différents sièges utilisés (de bureau, de course, etc.). Ceci dit, les réglages du pédalier ne manquent pas, puisque tout est configurable, de la hauteur des pédales à leur inclinaison, en passant par l'écartement entre elles et la dureté de la pédale de frein (de 7 à 16 kg). Plus intéressant encore, il est possible de retourner le pédalier pour que les pédales soient suspendues, comme dans la plupart des voitures de tourisme ou GT — la position de base étant plutôt typée F1. Pour cela, rien de bien compliqué, il suffit d'inverser la plaque métallique maintenue par quelques vis et d'intervertir les plaques des pédales de frein et d'embrayage. Bien entendu, même si l'opération ne doit pas prendre plus d'un quart d'heure, il ne s'agit pas d'un changement que l'on peut faire avant chaque partie, si l'on désire changer régulièrement de jeu ou de véhicule, par exemple. Un système sans vis aurait sans doute été plus pratique.     Place à la course ! Une fois le volant branché, il est automatiquement reconnu et configuré sur PS3 — en attendant de pouvoir le tester sur PS4 avec un jeu de course typé simulation ( DriveClub , Project CARS ...). Bonne nouvelle, les paramètres s'adaptent automatiquement à chaque voiture dans Gran Turismo 5 et GT6 , notamment pour l'angle de rotation maximal et la zone morte. Pratique pour enchaîner différentes épreuves sans passer par la case réglage à chaque changement de véhicule. En revanche, il n'y a pas de réglage à la volée sur le volant, ce qui est un peu regrettable pour un produit à ce tarif. Sur PC, un driver très complet permet d'affiner les réglages, en particulier pour fixer une limite de rotation et modifier l'intensité du retour de force. La précision est impeccable et le moteur suffisamment réactif pour nous faire ressentir les moindres imperfections de la route et mouvements du véhicule, pourvu que le jeu soit assez précis à ce niveau et bénéficie d'un bon moteur physique. Dans GT6 , la différence avec un G25/G27 est déjà très intéressante et l'on ressent mieux la voiture, qui paraît alors avoir un comportement plus proche de la réalité. La taille du volant y contribue sans doute également, mais les fines variations de la résistance font que l'on maîtrise plus facilement une voiture, notamment en dérapage ; primordial pour contrebraquer au bon moment. Certes, Gran Turismo reste Gran Turismo , avec ses défauts (notamment lors des épreuves de rallye pas très convaincantes ou encore des collisions peu réalistes), mais la précision du volant rend tout de même les courses palpitantes et l'on se surprend à améliorer ses performances par rapport à d'autres volants moins perfectionnés. Ceci est sans doute rendu possible par le retour de force, puissant et précis. Puissant oui, mais pas brusque, car il s'avère bien dosé et surtout progressif, comme dans une vraie voiture — sauf accident, bien entendu. Il n'est d'ailleurs pas utile de le mettre au maximum de sa puissance, au risque d'exagérer les effets, à moins de chercher à faire un peu de musculation au passage... Nous apprécions en tout cas la fluidité du retour de force, qui évite les à-coups. Bien entendu, un tel volant se destine avant tout aux simulations. Si l'on peut toujours l'employer dans des jeux plus arcades, comme tous les volants, ce n'est sans doute pas le meilleur moyen pour l'exploiter. Mieux vaut donc viser au minimum des titres comme GRID 2 si l'on ne veut pas de vraies simulations et garder un côté arcade. Mais c'est avec des jeux comme rFactor , ou les plus récents Assetto Corsa ou Project CARS (pour ceux qui ont pu acheter le jeu au début de son développement) qu'un volant comme le T500RS prend tout son sens. Si les jeux récents reconnaissent automatiquement le volant, il est possible pour les plus anciens ( GTR ...) d'utiliser des profils dédiés pour appliquer des paramètres via le pilote. Le T500RS nous a en tout cas largement convaincus et il nous tarde désormais de passer à l'étape supérieure en revêtant un casque de réalité virtuelle pour nous croire réellement à la place du pilote ! 5/5 Thrustmaster T500RS Les Numériques 2014-08-13 09:00:00 Points forts Effets très bien retranscrits grâce au moteur puissant et réactif. Excellente précision. Pédalier très robuste et à deux positions. Possibilité de changer de volant. Compatibilité PS3 et jeux PS4. Réglages fins sur PC. Points faibles Un peu bruyant (moteur et ventilateur). Palettes fixes qui peuvent déplaire à certains pilotes et pour certains jeux (F1...). Fixation du volant par vis peu rassurante (longévité). Inversion des pédales qui demande un peu de temps (vis). Conclusion

Plus perfectionné que le G27 du concurrent Logitech, le T500RS offre des sensations de pilotage convaincantes grâce à une très bonne retranscription des différents effets, fruit d'un retour de force précis et puissant. Il est en revanche plus imposant et mérite une installation dédiée. Si ses palettes fixes ne séduiront pas tous les pilotes – mais un autre volant GT est disponible en option –, son pédalier tout en métal et entièrement réglable devrait mettre tout le monde d'accord (dans cette gamme de prix).

LES NUMERIQUES Donnez votre avis Vos réactions sur le forum Thrustmaster T500RS, la référence haut de gamme pour PC et PlayStation Prix € Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   FR UK US ALERTEZ-MOI   FR UK US Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque le prix descend sous : € SIGNALER UN PROBLEME   FR UK US MARCHAND FR UK US stock Prix € + Frais de port Grosbill ✔ 369.00 + 0.00 Voir l'offre   Grosbill ✔ 381.99 + 0.00 Voir l'offre   Amazon ✔ 382.88 + 0.00 Voir l'offre   Amazon ✔ 456.06 + 0.00 Voir l'offre   Le Top du Guide d'Achat Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   UK FR US ALERTEZ-MOI   UK FR US Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque ce produit sera en vente : SIGNALER UN PROBLEME   UK FR US En l'absence d'offre UK FR US Encore plus de précision Razer Sabertooth Voir   Notre volant préféré Logitech G27 Racing Wheel Voir   L'édition spéciale ''Argent'' Microsoft XBOX 360 Silver Voir   Un volant à moins de 100 € Thrustmaster Ferrari F430 Force Feedback Voir   Plus de propositions Moins de propositions Le Top du Guide d'Achat Evolution   Alertez-moi   Signaler   HISTORIQUE DES PRIX   US FR UK ALERTEZ-MOI   US FR UK Connectez-vous pour bénéficier de ce service Envoyez-moi un mail lorsque ce produit sera en vente : SIGNALER UN PROBLEME   US FR UK En l'absence d'offre US FR UK Encore plus de précision Razer Sabertooth Voir   Notre volant préféré Logitech G27 Racing Wheel Voir   L'édition spéciale ''Argent'' Microsoft XBOX 360 Silver Voir   Un volant à moins de 100 € Thrustmaster Ferrari F430 Force Feedback Voir   Plus de propositions Moins de propositions Contenu en rapport ACTUALITÉS: Thrustmaster : de ''vraies vitesses'' 22/08/11 TEST: Thrustmaster F430 Challenge Limited Edition - Manette sans fil pour la course 24/05/10 TEST: Thrustmaster F1 F60 Limited Edition - Une manette sans fil pour la course 24/05/10 TEST: Thrustmaster GPX LightBack 03/11/12 ACTUALITÉS: Thrustmaster T500RS : le volant haut de gamme conçu pour GT5 28/12/10 TEST: Thrustmaster Ferrari 458 Spider Racing Wheel, un volant économique pour Xbox One 20/08/14 Chargement des commentaires Afficher la navigation et les filtres Navigation Volant Guides d'achat Nous conseillons quelques produits Volants & joypads Comparatifs Voir les tests du moment, filtrer Volants Sommaire Tous les produits   Logitech Driving Force GT   Logitech G27 Racing Wheel   Thrustmaster Ferrari 458 Spider Racing Wheel   Thrustmaster Ferrari F430 Force Feedback   Thrustmaster Ferrari Wireless GT Cockpit 430 Scuderia Edition   Thrustmaster T500RS